Renforcement des capacités des agents commis aux frontières dans la gestion migratoire et l’amélioration de l’environnement de travail de la PNC au Nord-Kivu

Une série de formations a été organisée par l’OIM sur la  Gestion Humanitaire des Frontières à Bunagana, à Ishasha et à Kasindi. Les participants sont  venus de la Direction Générale de Migration (DGM), du Programme National d’Hygiène aux Frontières (PNHF), de la Direction Générale de Douanes et Accises (DGDA), de l’Office Congolais de Contrôle (OCC), du Service de Quarantaine Animale et Végétale (SQUAV) et de la Police des frontières de la PNC (PF).

Les modules dispensés étaient axés sur la gestion et le contrôle des flux migratoires aux frontières, l’élaboration des Procédures Standards Opératoires pour une protection et l’assistance aux migrants vulnérables lors d’une crise et/ou lors d’un désastre naturel.

Par ailleurs,  dans le cadre de l’amélioration de l’environnement du travail et du déploiement effectif de la police dans les zones de retour, l’OIM a construit et équipé deux Sous-commissariats de Police dont l’un à Kibumba et l’autre à Kiwanja.

Le renforcement des capacités des agents de l’Etat, comme énoncé dans le programme Stabilisation et reconstruction des zones de l’est de la République démocratique du Congo (STAREC), est une des priorités pour une restauration effective de l’autorité de l’Etat. A travers ces actions au profit de la polie et des agents de divers services étatiques, l’OIM vise ainsi à soutenir cette logique.

Contact : Flora Camain, E-mail : fcamain@iom.in