Nouvelle gestion des sites dans la zone de santé de Birambizo

Du 15 au 19 juin 2015, l’équipe de Coordination et de la Gestion  des sites  de l’OIM, accompagnée des responsables de Première Urgence-Aide Médicale Internationale (PU-AMI) et Action et Intervention pour le Développement et l’Encadrement Social (AIDES), a  conduit une mission dans la zone de santé de Birambizo pour organiser la remise et reprise entre les deux partenaires de l’OIM en gestion des sites. 

Située  dans le Territoire de Rutshuru, les sites  de Katsiru, Luve, Mushababwe, Ngoroba et Rushashi sont coordonnés par l’OIM depuis 2013. Ouverts du 29 mars au 10 Juin 2013 à la suite des exactions et les tracasseries des groupes armés envers la population civile d’une part  et des affrontements entre les forces régulières et ces groupes armés d’autre part, ces sites avaient été placés sous la gestion de PU-AMI.

Suite au nouvel appel à propositions lancé par l’OIM dans le cadre de ses nouveaux projets, la gestion des sites de Birambizo a été remise à  AIDES  qui  a pris la relève à partir du 1er Juillet 2015. Au cours des séances de travail qui ont caractérisé cette passation, le responsable de PU-AMI a fait l’état des lieux de ces sites déplacement  et a partagé un tableau sommaire  à  AIDES et à l’OIM. Le nouveau gestionnaire a ensuite été présenté  auprès des autorités politico-administratives de la chefferie et dans les sites concernés auprès des Comités Directeurs. 

Cette importante mission a en outre permis à l’équipe de la coordination et de gestion de réaliser un état des lieux de ces sites, ces derniers n’ayant pas fait l’objet d’un suivi de proximité depuis plusieurs mois du fait de la situation sécuritaire dans la zone, et de formuler des recommandations en vue de l’amélioration de la qualité des services fournis aux PDIs de ces sites.

Rappelons qu’en plus de ces cinq sites,  AIDES   gère cinq autres sites à Masisi Centre, soit Bonde, Burora, Bushani, Katale et Nyabiondo.