Lutte contre l'épidémie Ebola

En partenariat avec le Ministère de la Santé Congolais, notamment le Programme national d’Hygiène aux frontières (PNHF), l’OIM est engagée depuis le début de la dixième épidémie d’Ebola en RDC pour lutter contre la propagation du virus. Son action vise principalement à surveiller les lieux de passage stratégiques (appelés points de contrôle sanitaire et points d’entrée), comme des axes routiers les plus fréquentés, l’accès aux grandes villes, les marchés et les parkings, principalement au Nord-Kivu et en Ituri. Il y a actuellement 24 zones de santé affectées par l’épidémie et le risque de transmission du virus à d’autres provinces ou d’autres pays reste très élevé. Malgré les efforts, les défis restent importants. Les points de contrôle sont situés dans des zones où la sécurité reste précaire et où les mouvements de population sont considérables. L’OIM travaille donc à leur renforcement dans les zones les plus affectées.

Jean Faustin Nganabo : « J’ai rejoint la riposte pour empêcher la propagation...

Environ 2059 personnes sortes mortes à la suite de la maladie à virus Ebola qui sévit depuis aout...

En première ligne contre l'épidémie d'Ebola

Depuis août 2018, l’épidémie de la maladie à virus Ebola a déjà ôté la vie à près de 1 900...

Réponse Ebola en RDC | 15 AVRIL-26 MAI 2019

Publié :  30 mai 2019 Themes: Migration et Santé Veuillez lire le rapport complet sur ce lien: ...