Renforcement des capacités des acteurs pour une amélioration de la protection dans le secteur CCCM, territoire de Rutshuru.

L’OIM a initié un programme de renforcement des capacités au bénéfice des acteurs  intervenant dans le processus de collecte des données des Personnes déplacées internes (PDIs) dans les sites de déplacement au Nord-Kivu. Ces formations visent à renforcer la compréhension et l’implication des acteurs dans le processus d’identification et de prévention des fraudes. La première de cette série a eu lieu du  15 au 21 Mars 2016 au profit des gestionnaires  des sites de déplacement et représentants des personnes déplacées (chefs de blocs),  dans les sites de  MUHETO, KIZIMBA, LUVE et KATSIRU dans la zone de Kitshanga - Birambizo.

Les participants ont pu se familiariser aux formulations  de plaintes, à la tenue de registres  de suivi de mouvements de population, à la réalisation de  vérification « light »,  basée sur la viabilité des huttes, et au remplissage correct des fiches d’enregistrements des nouveaux arrivés, de départs spontanés,  et de déménagements mais également à l’inscription des naissances et des cas de décès.

Au total 109 chefs de blocs et membres du personnel des partenaires gestionnaires de sites ont bénéficié de cette formation au terme de laquelle, des opérations de vérifications des effectifs des personnes déplacées vivant dans les sites susmentionnées ont été réalisées. 

Des formations similaires se tiendront sur d’autres axes d’intervention de l’OIM en vue d’atteindre l’ensemble des sites de déplacement coordonnés par l’OIM dans la province du Nord Kivu.