Mise en œuvre des AGR pour une autonomisation des ex- PDIs

Grâce à la généreuse contribution financière de l’Agence Suisse de Développement et de Coopération (SDC), l’OIM  met en œuvre des Activités Génératrices des revenues (AGR) en faveur de 573 des personnes retournées dans les groupements Kamuronza, Muvunyi-Karuba et Muvunyi-Shanga.

Ces activités entrent dans le cadre du projet ‘’Assistance en protection et en sécurité alimentaire aux personnes déplacées internes et aux retournés dans la province du Nord Kivu’’. Débuté il y’a un an, ce projet  sera clôturé au mois de mai 2016 et vise l’autonomisation des personnes retournées ainsi qu’à la matérialisation des solutions durables dans  le territoire de Masisi au Nord Kivu.  

L’OIM a procédé au début du mois d’avril au cash transfert de 70% du montant prévus en faveur des  bénéficiaires identifiés. Ce transfert des fonds est rendu possible grâce au partenariat avec la compagnie de télécommunication AIRTEL au travers de ses services AIRTEL MONEY. Ce procédé de cash transfert est fiable, rapide et permet de sécuriser l’argent des bénéficiaires.

En janvier 2016, l’OIM a procédé  à l’étude du marché dans les groupements susmentionnés ainsi qu’à l’identification et à la formation des bénéficiaires  sur la gestion des activités génératrices de revenus et à la mise sur pied des groupes solidaires pour le développement.

A ces populations retournées dans leurs milieux d’origine après la fermeture des sites de déplacement de Lac vert et Shasha en octobre 2015,  l’OIM a également distribué en mars 2016 les 345 kits d’accompagnement manquants dans le groupement de Kamuronza. Ces kits comprennent des arrosoirs, des houes et des semences maraichères.