L’OIM, le Gouvernement des Etats-Unis d’Amérique et le Canada unissent leurs efforts pour la mise en place de la police de proximité dans les localités de Mbuji-Mayi et Lubumbashi

Pour un  rapprochement stratégique entre la police et la population, l’OIM, avec le soutien de ses partenaires techniques et financiers, a entamé un ambitieux programme de police de proximité dans les localités de Mbuji-Mayi et Lubumbashi.

A Mbuji-Mayi, 400 agents de la police de proximité et 50 de la police des mines sont en formation  à l’école de formation de la police située dans le site du domaine agro-industriel présidentiel de N’Sele (DAIPN) à Mbuji-Mayi. Cette formation durera cinq mois soit du 29 mars 2016 au 28 aout 2016.

Une formation à l’intention des futurs formateurs a déjà été organisée du 3 au 15 mars 2016 en collaboration avec UNPOL.  Trente-et-un  participants dont vingt-deux cadres de la PNC et neuf de la société civile ont pris part à cette formation.

Cet atelier est suivi de la pose de la première pierre, le 17 mars 2016 dans la commune de Bipemba, pour la construction d’un Commissariat de référence et de quatre sous-commissariats. Cette cérémonie a été présidée par le Commissaire Spécial du Gouvernement en présence des agences du Système des Nations unies.  

Pour la mise en œuvre du Conseil Local pour la sécurité de Proximité (CLSP), des ateliers de formation ont été organisés les 22 et 23 mars 2016 sur la sécurité communautaire dans les communes de Muya et Bipemba afin de présenter le mandat du CLSP ainsi que sa relation avec les forums de quartier. Le CLSP, chargé de collecter des informations sécuritaires émanant des forums de quartiers, offre un cadre de concertation entre les acteurs publics et les représentants de la société civile pour la recherche de solutions aux problèmes de sécurité telle que défini dans le Décret numéro 13/041 du 16 septembre 2013, portant création, organisation et fonctionnement des CLSPs.

Un programme similaire est en cours de mise en œuvre à Lubumbashi avec la construction d’un Commissariat de référence et de quatre sous-commissariats dans la commune de Kampemba avec un programme de renforcement des capacités à l’intention de 400 agents de la PNC qui a démarré en avril 2016. La première session durera six mois et regroupera 279 apprenants pour la police de proximité, 50 pour la police des frontières et 50 pour la police des mines. 279 autres apprenants seront également formés sur la doctrine de police de proximité pour une durée de 6 mois.

Des sessions de formation et de recyclage des 40 formateurs en Police de Proximité, police des Mines et Police des Frontières ont été organisées du 14 au 26 mars 2016 à l'Ecole de Police de Kassapa à Lubumbashi. La formation pour la police des frontières est faite en étroite collaboration avec la Direction Générale de Migration (DGM).

Ces activités entre dans le cadre du programme, financé par les Etats-Unis d’Amérique à travers son Bureau International Narcotics and Law Enforcement Affairs (INL) et le gouvernement canadien avec comme objectif le renforcement de la sécurité dans les localités respectives de Mbuji-Mayi et Lubumbashi et le raffermissement des relations entre la police et les populations.